Paris, Le Cahier Gris, (avril) 1948
1 vol. (120 x 190 mm) de 540 pp., 1 f. et [1] p. Broché. 
Edition originale de la traduction française.
Un des 75 premiers exemplaires sur vergé teinté (n° 3).
The Voyage out est le premier roman de Virginia Woolf, paru en Angleterre en 1915. 
Il est traduit ici par Ludmila Savitzky, avec belle préface Max-Pol Fouchet. Rédigé en 1912, c'est une violente satire sociale que l'écrivain britannique E.M. Forster, décrivait ainsi : « un livre étrange, tragique et inspiré, qui se déroule dans une Amérique du Sud introuvable sur aucune carte et atteinte par un bateau qui ne flotterait sur aucune mer, une Amérique imaginaire aux confins de Xanadu et d'Atlantis... C'est un roman qui n'a peur de rien ». 
Il sera à nouveau traduit en 1952 par Armel Guerne, sous le titre Croisières, avant d'être plus récemment repris par Jacques Aubert pour La Pléiade, sous le titre seul de Traversée. 
Bel exemplaire. 
26217

découvrez ces autres ouvrages

Back to Top