Carnet de croquis et dessins 
1 cahier à spirales (353 x 270 mm) de 27 ff., sous coffret de percaline noire dont le premier plat est en plexiglas.
Nombreuses esquisses, dessins préparatoires et croquis (dont certains en couleurs) figurant des portraits, des silhouettes (artistes de cirque) et une nature morte.
On a écrit qu'Élie Anatole Pavil était « l'annaliste, le peintre consacré de Montmartre ». Cet artiste d'origine russe, né à Odessa en 1873, débarqua à Paris vers vingt ans et adopta la nationalité française en même temps qu'un quartier parisien : Montmartre. La place Blanche, le bar de Tabarin, la place du Tertre, ces hauts lieux montmartrois des années 1920 furent le vivier de son inspiration.

Dans son atelier de la Tour-d'Auvergne qu'il habita trente ans, devaient se trouver un grand nombre des carnets comme celui-ci ; esquisses de personnages qui hantaient de jour comme de nuit les cabarets, les cafés du plus artistique des trottoirs de la capitale. 
6335
 

découvrez ces autres ouvrages

Back to Top