Paris, Gallimard, (14 septembre) 1971
1 vol. (125 x 190 mm) de 536 pp., [3] et 1 f. Reliure moderne chagrin noir, dos lisse, titre doré, date en pied, couvertures et dos conservés, étui bordé
Édition originale
Un des 35 premiers exemplaires
sur vélin pur fil Lafuma-Navarre (n° 2).
En 1971, Jean d'Ormesson publie son sixième roman aux éditions Gallimard. Si les cinq premiers n'ont jusqu'ici reçu qu'un succès d'estime - même si Au revoir et merci (1966) passera plus tard à la postérité -, avec La Gloire de l'Empire, celui qui n'est pas encore académicien remporte l'adhésion d'un public de lecteurs et des critiques les plus exigeants. Il met en scène un empereur fictif, Alexis, qui combat des envahisseurs. Pour ce travail d'imagination très réussi, Jean d'Ormesson obtiendra le grand prix du roman de l'Académie française et une véritable reconnaissance littéraire pour l'académicien, qui déclarait en 2015 que « La Gloire de l'Empire a changé ma vie. »
18871

découvrez ces autres ouvrages

Back to Top