Paris, A. Méricant, 1910
1 vol. (125 x 195 mm) de 287 p. Maroquin janséniste bordeaux, dos à nerfs, titre doré, contreplats ornés d'un large encadrement de filets et arabesques dorés, double filet doré sur les coupes, tranches dorées sur témoins, couvertures et dos conservés (reliure signée d'Yseux, successeur de Thierry-Simier).
Édition originale, ornée d'une couverture illustrée par Rapeno.
Un des 6 premiers exemplaires sur japo
n, justifié et signé par l’éditeur (n° 4).
Longue introduction de l’écrivain corse Georges Normandy, datée d’Ajaccio, décembre 1909, apportant, au lendemain de la mort de Jean Lorrain, une contribution décisive sur la personnalité de cet écrivain. « Et personne ne peut nier non plus que Jean Lorrain s’affirme comme le plus magnifique des descriptifs de notre temps. Il voit en barbare, oui, et c’est la seule vision qui puisse être intense en littérature… Il aura été, dans ses derniers trente ans, un des manieurs de mots les plus experts et les plus efficaces dont puisse se vanter notre littérature romantique ».
Très bel exemplaire, bien relié. 
9873
envoyer
Merci pour votre message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

découvrez ces autres ouvrages

Back to Top