Paris, A. Lacroix, Verboeckhoven et Cie, 1863
2 vol. (165 x 245 mm) de [2] f., 421 p. et 1 f. ; [2] et 487 p. Bradel de percaline rouge, pièces de titre marron, couvertures conservées (reliure signée de Pierson).
Édition originale.
Un des rares exemplaires sur Hollande (15 exemplaires).
L'exemplaire des Goncourt, avec double ex-libris : celui gravé par Gavarni, et la signature autographe d'Edmond de Goncourt, avec la mention manuscrite « Exemplaire sur papier de Hollande ».
Publié sans nom d'auteur, ce témoignage sur le poète est l'oeuvre de son épouse, Adèle Foucher qui en avait formé le projet quelques années plus tôt. À Guernesey puis à Jersey, où elle a suivi Hugo dans sa retraite forcée, elle mettra en oeuvre ce livre : « Je veux travailler pendant mon exil. J'ai envie d'écrire l'histoire intime de ta carrière politique et littéraire. Je mettrais une espèce d'avant-propos où je raconterais ton enfance. » Hugo lui-même avait acquiescé et encouragé cette biographie sous forme de souvenirs : « Ton projet décrire sur moi me plaît fort. [...] et je ferais de mon mieux pour te donner les matériaux. » 
Sainte-Beuve, autrefois familier des Hugo et l'un des premiers lecteurs de ce témoignage, lui confiera son intérêt : « Je reçois avec un mot de votre main les beaux volumes : Victor Hugo raconté par un témoin de sa vie. Je me mets à la lecture avec l'intérêt qu'inspirent et le sujet et le témoin. J'y trouve des faits tout nouveaux, j'y retrouve des faits que je connaissais et qu'un récit piquant réveille. » (17 juin 1863).
Rare exemplaire sur papier de Hollande, relié par Pierson à la demande des frères Goncourt. L'on connait également sur ce papier celui offert par Adèle Hugo à Juliette Drouet (exemplaire Barthou).
Carteret, I, 434 ; Vicaire, IV, 466 ; Robert von Hirsch (ex-libris) ; Vente Bibliothèque Goncourt, Paris, 29 mars - 3 avril 1897, n° 472).
19603
ex-libris des frères Goncourt
ex-libris des frères Goncourt

découvrez ces autres ouvrages

Back to Top