Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier », (8 mai) 1964
1 vol. (115 x 190 mm) de 1 f., 216 p., [2] et 1 f. Veau estampé et teinté à décor, contreplats bord à bord de papier laqué noir, gardes de chèvre-velours vieux rose, tranches dorées sur témoins, chemise et étui bordés (reliure signée de Louise Bescond - titrage Claude Ribal, 2019).
Édition originale de la traduction française.
Un des 112 premiers exemplaires sur vélin pur fil (n° 98).
Exemplaire établi avec justesse par Louise Bescond qui a choisi d'interpréter l'univers graphique de Sonia Delaunay.
Cet exemplaire a figuré à l'exposition " Louis Bescond, reliures 2017-2019 ", qui vient de se tenir à la Librairie Métamorphoses, Paris.
Le catalogue de l'exposition est disponible. 
C'est au cours de l'été 1957 qu'Hemingway commença à travailler sur ses « vignettes parisiennes » : des notes et des embryons de nouvelles, oubliés dans une malle, puis retrouvés par le concierge du Ritz, presque quarante après. La redécouverte des manuscrits est un choc pour Hemingway, qui se met au travail, à Cuba, à Ketchum, emportant les manuscrits avec lui en Espagne pendant l'été 1959, puis à Paris, à l'automne de cette même année, travaillant d'arrache-pied pour composer le recueil, épiphanie de sa jeunesse à l'instant précis où l'alcool et la mélancolie lui dévoraient les tripes - il se suicidera trois ans plus, sans avoir achevé cette dernière oeuvre, terminée par Mary Welsh, la quatrième épouse, à qui l'on doit également le fameux titre : A Moveable Feast, une fête qui ne vous quitte jamais. « Ceux qui découvriraient ces nouvelles devront filer sans tarder vers celle qui détaille l'invraisemblable voyage en Renault que Fitzgerald et Hemingway firent jusqu'à Lyon (il faut compter les verres de cognac avalés par Scott) ou celle de la leçon de boxe donnée à Ezra Pound sous le regard mauvais de Wyndham Lewis, ou encore celle sur la scène légendaire où le propriétaire du Select invente l'expression de « lost generation », dont Miss Stein s'attribuera ensuite la maternité. La myopie de Joyce, la gentillesse d'Adrienne Monnier, la fantaisie de Joan Miro ou de Pascin, la suffisance de Ford Maddox Ford, les escapades à Schruns ou à Pampelune complètent ce bréviaire d'une félicité intacte. » (Jean-Paul Enthoeven, in Le Point, 2011).
Un hymne d'amour à La France et à Paris, que les attentats de novembre 2015 auront remis au goût du jour : 125 400 auront été vendus entre le 20 novembre et le 31 décembre, propulsant le recueil au palmarès de meilleurs ventes, pour un titre normalement imprimée à 80 00 exemplaires annuellement.
Très bel exemplaire.

découvrez ces autres ouvrages

Back to Top