Zeno

Italo Svevo

Zeno

Paris, Gallimard, (12 septembre) 1927
1 vol. (170 x 220 mm) de 364 et [4] p. Broché.


Édition originale de la traduction française
, par Henri Michel.
Un des 109 premiers exemplaires réimposés sur vergé Lafuma-Navarre, celui-ci un des neuf premiers hors commerce (exemplaire E).

Sur les conseils éclairés de James Joyce, qui fut à Trieste le professeur d’anglais d’Italo Svevo, Benjamin Crémieux et Valéry Larbaud révèlent au public français ce géant des lettres italiennes : un « hyper-conscient » doublé d’un visionnaire pessimiste. Et ces qualités font de Zéno un roman magistral qui fait entrer la psychanalyse dans l’esthétique italienne et qui introduit le lecteur dans l’introspection d’un « inadapté », rebelle à toute cure : « Ce n’est pas de la psychanalyse qu’il nous faudrait : sous la loi du détenteur du plus grand nombre d’engins, maladies et malades ne feront que croître et embellir. Peut-être reviendrons-nous à la santé grâce à une catastrophe sans précédent provoquée par les engins. (…) Il y aura une explosion énorme que personne n’entendra et la terre, retournée à l’état de nébuleuse, errera dans les cieux, purgée de parasites et de maladies. »

On le comprend, ce roman éclipsé et méconnu tend un miroir à chaque lecteur et fait mieux comprendre, à une époque lointaine où “la chose” n’en est qu’à ses premiers pas, les consciences horrifiées par les pouvoirs destructeurs de l’atome.

 

Bel exemplaire.

29494

500,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.