Saint-Just 

André Malraux

Saint-Just 

S.l. [imprimerie Floch à Mayenne], 22 décembre) 1954.

1 vol. (145 x 210 mm) de 20 p. et [2] f. Agrafé, non coupé.

Édition originale.

Rare plaquette, entièrement hors commerce, imprimée à [80] exemplaires. 

Il s’agit du tiré à part, comportant la mention « H.C. » au titre, de la préface au livre d’Albert Ollivier imprimé publié chez Gallimard en janvier 1955, Saint-Just et la force des choses. Ce texte sera repris dans Le Triangle noir. 

Albert Ollivier, pendant l’occupation, participa au Mouvement de résistance de la radio, avec Maurice Bourdet et Pierre Schaeffer, et se lia d’amitié avec André Malraux et Albert Camus. Dans un studio semi-clandestin à Paris, cette équipe de journalistes préparait les émissions pour la future radio libre tout en collaborant à  « Combat », le journal clandestin de la Résistance, dont il deviendra, aux côtés de Camus, directeur de rédaction à la Libération, en 1944. « Saint-Just et la force des choses » est commencé dès 1943, alors qu’il est lui-même surnommé « Saint-Just » dans les réseaux de la Résistance.

29240

Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.