[Promenade] à seize ans

Guy de Maupassant

[Promenade] à seize ans

S.l.n.d. [1869].
1 feuillet (210 x 270 mm), à l’encre, signé.


Manuscrit autographe d’un poème de jeunesse.

Il sera publié dans le recueil Des Vers, chez Charpentier, en 1880, mais a été rédigé pendant l’année scolaire 1868 – 1869, lorsque Maupassant séjournait dans la pension rouennaise Leroy-Petit où il avait été placé après son renvoi du collège d’Yvetot, et alors qu’il suivait les cours du Lycée Corneille de Rouen.

Ce manuscrit original présente la version publiée, hormis une variante typographique (des parenthèses que remplaceront des guillemets). Il est ici sous son titre primitif, avant que Maupassant ne lui ajoute ” Promenade ” pour sa publication.

On connaît une autre manuscrit autographe, légèrement antérieur et avec quelques variantes, ici portées pour donner la forme définitive du poème.

« La terre souriait au ciel bleu, l’herbe verte

De gouttes de rosée était encor couverte.

Tout chantait par le monde ainsi que dans mon coeur. […]

Nos parents bavardaient de la paix de la guerre

Ou de prose ou de vers, je ne sais sais plus de quoi.

Elle cueillait des fleurs, et marchait près de moi… […]

Pour moi je ne vis rien, sinon qu’elle était belle.

Alors elle chanta… Combien j’aimais sa voix !

Il fallut revenir et traverser le bois. […]

Parfois sans me parler elle levait les yeux

Alors il me semblait (je me trompe peut-être)

Que dans nos jeunes coeurs nos regards faisaient naître

Beaucoup d’autres pensers, et qu’ils causaient tout bas

Bien mieux que nous, disant ce que nous n’osions pas ».

Accidents avec manques dans les marges, sans atteinte au texte,
et quelques réparation des déchirures au verso.

29329

1 500,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.