Poésie et Vérité 1942

Paul Éluard

Poésie et Vérité 1942

London, Gallery Editions, 1944.

1 vol. (145 x 210 mm) de 48 p. Broché, sous jaquette verte imprimée.

Première édition anglaise et première traduction de ces poèmes, dont Liberté.
Portrait de l’auteur par Man Ray, ” Translated by Roland Penrose & E.L.T. Mesens “.

Tirage unique à 500 exemplaires numérotés et signés par les traducteurs, Penrose et Mesens.

L’exemplaire est offert par Penrose ” to the Editor WORLD REVIEW for review, from the editor, 12th May 1944 “.

Cette édition bilingue présente les 17 poèmes (dont « Liberté ») publiés en 1942 par les Editions de la Main à la Plume. Dans son introduction, Mesens veut « rappeler aux propagandistes nationalistes qui citent le nom d’Eluard en la déroutante compagnie de Claudel, Gide, Emmanuel, Aragon, etc. » qu’Eluard a écrit ces lignes : « C’est entendu je hais le règne des bourgeois / Le règne des flics et des prêtres / Mais je hais plus encore l’homme qui ne le hait pas / Comme moi / De toutes ses forces. / Je crache à la face de l’homme plus petit que nature / Qui à tous mes poèmes ne préfère pas cette Critique de la Poésie ». Dont acte.

29025

Vendu
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.