Oh les beaux jours

Samuel Beckett

Oh les beaux jours

Paris, Éditions de Minuit, (23 février) 1963
1 vol. (100 x 185 mm) de 89 p. et 1 f. Broché, boîte signée de Julie Nadot.

Édition originale.
Envoi signé : « pour Robert Carlier, avec la fidèle amitié de son toujours reconnaissant Samuel Beckett ».

Cette pièce en deux actes, écrite par Samuel Beckett, est jouée pour la première fois en 1961. Bien accueillie par la critique, elle a été citée par The Independent comme l’une des 40 meilleures pièces de théâtre de tous les temps.

Son histoire ? Celle de Winnie, enterrée jusqu’à la taille, qui suit une absurde routine quotidienne et bavarde avec son mari, Willie, des plus taciturne. Son refrain favori est “Oh les beaux jours” : même enterrée jusqu’au cou, elle continue de parler et de se souvenir de ces jours heureux, comme si de rien n’était…

Bel exemplaire, dédicacé à Robert Carlier : directeur littéraire du Club français du livre, il travailla également avec Pascal Pia au Cercle du livre précieux avant de devenir le directeur de la collection “Poésie / Gallimard”, à partir de 1961.

Parfaite boîte “à reprise de décor” de Julie Nadot.

18517

1 500,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.