Notification préalable aux Spadassins du Silence d’En Bas

Léon Bloy

Notification préalable aux Spadassins du Silence d’En Bas

S.l.n.d. [août 1890].

1 page 1/2 en 1 feuillet (175 x 225 mm) vélin fort, encre noire et crayon de couleur rouge.

Léon Bloy a utilisé la moitié de son faire part de mariage et a biffé : “Monsieur Léon Bloy a l’honneur de vous faire part de son mariage avec Mademoiselle Johanne Molbech/ Qui aura lieu le Mardi…). Il a rédigé son texte au dos et sur la première moitié du feuillet de son écriture dense et fine. Les corrections sont portées au crayon de couleur rouge.

« Ce nouveau livre qui serait mon dernier soupir littéraire, si le voeu d’un assez grand nombre de mes contemporains était exaucé, s’annonça, dès l’incubation, comme devant procurer à son auteur l’enviable réconfort du plus parfait insuccès ». Il sera considéré comme « une assommante réitération » du Révélateur du Globe tombé dans l’oubli, « première publication d’un inconnu dénué d’opulence, orphelin de tout protecteur d’En Bas […] on y parlait de Dieu et de l’Eglise Cathol. sans aucune des précautions cafardes et judaïques indispensables, parait-il, à l’intromission de la Vérité dans les cerveaux équilibrés que Pilate synthétise. […] J’avais l’audace évidemment inouïe, de ne point adorer les simulacres et de conspuer sans façons les phallophores et les massacreurs d’innocents ». Contre lui s’organisa la conspiration du silence. Pourquoi cesserait-elle ? Cette oeuvre, qui « ne contient pas une pincée d’excréments ni de pourritures », ne peut intéresser les journalistes. « Il s’en faut que j’ai dégorgé tous les mépris que j’ai sur le coeur ! […] Demain ou après demain, je m’occuperai à nouveau de quelques français que je n’ai pas oubliés et comme dit le proverbe chaque chien aura son jour ».

28778

1 500,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.