Notes diverses, et Quelques détails sur Naples et ses environs

Léopold Guéau de Gravelles comte de RÉVERSEAUX

Notes diverses, et Quelques détails sur Naples et ses environs

[1816].
1 vol. (100 x 165 mm) de 2 f. non ch., 251 pages chiffrées et 15 f. non ch. Veau fauve raciné, dos lisse, pièce de titre (reliure de l’époque).

Manuscrit autographe de ce “journal italien”, avec une carte du site de Pompéi et une carte de la baie de Naples, principalement la côte du Cap Pausilippe à Cumes.

Capitaine de vaisseau de la Marine royale sous l’Empire et la Restauration, l’officier recevra son titre de comte du roi Charles X en 1829, notamment pour ses services rendus pendant la guerre d’indépendance de la Grèce. Le marin a aussi fait campagne aux Antilles, à Saint-Domingue, à Anvers lors du siège de la citadelle (1832), à Naples, en Corse, en “Barbarie” (Alger et Tunis), en Syrie, lors de l’expédition d’Alger et dans les mers du Levant.

La table établie au début du carnet contient des notes de traité de navigations ainsi que quelques autres à caractère historique et se clôt sur une grande partie consacrée à Naples.

Cette partie consacrée à Naples et ses environs (p. 120-227), « en forme de journal » (enrichi de la lecture de guides), du 9 février aux environs du 21 mars 1816, est la plus importante et la plus intéressante. Il visite le comte de Narbonne, le comte de Préville, major général de la Marine, le général Danero, commandant de la Marine, la comtesse de Blacas, le consul général, tout en visitant plusieurs sites et monuments célèbres : la chapelle de Saint-Sévère de Pérouse, la cité de Portici, les grottes de Pausilippe et de Cumes, la cathédrale de Naples, la Solfatare, Pompéi, Herculanum et le Vésuve : « L’étonnement que m’avait procuré en arrivant la vue d’un tel spectacle m’avait ôté toute idée de danger, mais à mon retour, revenu sur le haut du cratère, je ne fus pas fâché d’abandonner cette lave en fusion et de sortir de ces lieux que les jets de pierre, la flamme et la fumée rendent fort dangereux ».

Le comte Reverseaux a également dessiné à la plume deux cartes dépliantes légendées, placées en fin de volume : carte de la côte du Cap Pausilippe à Cumes, et un plan de Pompéi avec indication des fouilles faites « sous les Français » et « sous Murat ».

Détail de la composition du manuscrit :

pages 1 à 27 : « Observations sur la manière de commander un quart à la mer » ;

pages 28 à 32 : « Manière de remplacer son gouvernail perdu à la mer » page 33 à 34  « Tyran d’eau du Vau L’Auguste » et « la Goëlette La Bacchante » ;

pages 35 à 70 : « Chronologie de quelques hommes illustres de l’Antiquité » et « Description de l’Homme a son dernier moment » ;

pages 72 à 82 : « Louis XIV et les hommes les plus illustres de son siècle, morceau extrait d’un discours de l’abbé Maury » ;

pages 86 à 82 : « M de M. de B… pour connaître la stabilité d’un bâtiment » ; « Méthode pour changer une b.  d’. » ; « Méthode pour changer un mât d’… » ; «  Table des corrections à faire pour connaître l’heure des marées » ; « Heures de l’établissement des différents ports » ;

pages 86 à 82 : « Aperçu sur les figures de la langue française » ; « Détai sur Naples et es environs » ; « Pensées détachées » ; Elvire « anecdote » ; etc.

23844

2 000,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.