Mitsou ou comment l’esprit vient aux filles

Colette

Mitsou ou comment l’esprit vient aux filles

Paris, Fayard, 1919.
1 vol. (115 x 185 mm) de 25 p. et [1] f. Maroquin bleu, dos à nerfs, titre doré, tranches dorées sur témoins, doublures de maroquin havane à encadrement, gardes de soie à motifs, doubles gardes de papier marbré, couverture et dos conservés, étui bordé (reliure signée de Marius Michel).

Édition originale.
Un des 75 exemplaires sur pur fil Lafuma (après 25 sur japon).

Exemplaire René Descamps-Scrive, avec ex-libris.

Livré en cinq parutions hebdomadaires, malmené par Colette elle-même, Mitsou fera tout de même l’objet d’une relecture attentive de la part de son auteur avant sa parution en livre, l’augmentant de plusieurs pages décisives qui firent leur petit effet : Proust, après avoir reçu son exemplaire, lui écrivit ainsi qu’il « avait un peu pleuré ce soir, pour la première fois depuis longtemps, et pourtant depuis quelque temps je suis accablé de chagrins, de souffrance et d’ennuis. Mais si j’ai pleuré, ce n’est pas de tout cela, c’est en lisant la lettre de Mitsou. Les deux lettres finales, c’est le chef-d’œuvre du livre… ». Proust, qui s’y connaissait en lettre et sur le petit effet qu’elles ne manquaient jamais de produire, aura donc apprécié. Force est d’acquiescer.

Magnifique exemplaire, d’impeccable provenance.

29638

1 200,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.