Memorial and Tributes of Sir Winston Churchill

[Anthony Eden], [Winston CHURCHILL]

Memorial and Tributes of Sir Winston Churchill

Washington, DC: United States Government Printing Office, 1965
1 vol. (140 x 190 mm) de 246 p. Cartonnage toile marine, titre doré en long et sur les plats, rhodoïd.

Édition originale.
Exemplaire de luxe sous cartonnage spécial, aux fers doré doré au premier plat du Congrès américain.

Exemplaire à l’attention du Prime Minister britannique, avec feuillet nominatif ajouté en tête, à l’adresse d’Anthony Eden :

« For the Lord Avon from John F. Flynt Jr A Representative in the Congress of the United States of America 24 January 1966 ».

Ce hommage à Churchill est dédicacé à Anthony Eden, ancien secrétaire aux affaires étrangères de Churchill pendant la guerre et Premier ministre britannique en 1951, à la suite de Winston Churchill. Le volume est offert par le représentant de la Géorgie John J. Flynt Jr., élu démocrate qui siégea à la Chambre des représentants des États-Unis de 1954 à 1979.

Winston Churchill est décédé le 24 janvier 1965, à l’âge de 90 ans : il s’agissait des premières funérailles d’État pour une personnalité non membre de la famille royale depuis Edward Carson et elles resteront les plus récentes funérailles d’État au Royaume-Uni jusqu’à celles de la reine Élisabeth II le 19 septembre dernier.

Le président Johnson étant souffrant, les États-Unis envoyèrent Earl Warren, président de la cour suprême,  l’ancien président Dwight D. Eisenhowern, le secrétaire d’État aux Affaires étrangères,  Dean Rusk aux funérailles, qui eurent lieu le 30 janvier.

Trois jours plus tard, le 3 février 1965, un jeune élu démocrate de Géorgie, John Flynt, soumet une résolution à la chambre des Représentants, la chambre basse du Sénat américain : rassembler un constituer un document interne, à fin de publication, pour un hommage du pays et de ses élus envers Winston Churchill ; ” these remarks would be ” ” printed and bound as directed by the Join Committee on Printing of 10 copies of such document for use by each Member of the House of Representatives and 15 copies for use by each Member of the Senate. This House document would become a tangible symbol of the gratitude of the American people for the life of Winston Churchill and the contributions which he made during his life of four score years and ten “.

La résolution est adoptée par le Sénat un mois plus tard,  le 29 mars 1965, et Flynt est nommé maître d’oeuvre de la publication. Il en écrira la préface et, pendant près d’une année, travailla à sa rédaction. Le volume regroupe, d’une part, les documents du Sénat relatifs au vote, le 9 mars 1963, proclamant Churchill citoyen d’honneur des États-Unis, couronnant cinq ans d’efforts des parlementaires américains pour décerner au grand homme d’État ce suprême hommage, d’abord refusé par Churchill en 1958 : ” Déjà à moitié de sang américain,  écrivait-il, il me semble préférable d’en rester là plutôt que de recevoir un sceau officiel sur l’affection et le grand respect que je porte à votre pays. “. A la suite, le volume présente la totalité des discours et hommages donnés à la tribune du Congrès – haute et basse chambres – par les représentants, à partir du 25 janvier 1965, ainsi que ceux publiés dans la presse par des représentants alors trop éloignés de Washington ce jour-là.

Conformément au souhait de Flynt, un tirage spécial est réservé à l’attention des membres du Sénat, à hauteur de 5860 exemplaires (pour 10 à 15 exemplaires par représentant, selon leur chambre). Parmi ceux-là, une poignée seront nominatifs avec un feuillet de dédicace ajouté et libellé par John Flynt, à l’attention des hautes personnalités américaines et étrangères.

Celui-ci est l’exemplaire adressé à Anthony Eden, l’ancien Premier Ministre britannique et plus fidèle compagnon de route, depuis 1940, de Winston Churchill.

Une lettre signée de Flynt à l’adresse d’Anthony Eden accompagne l’exemplaire, datée du 24 janvier 1966 : “Cher Lord Avon, En tant que membre du Congrès des États-Unis d’Amérique, j’ai l’honneur de vous présenter cet exemplaire des Discours et Hommages commémoratifs qui ont été prononcés au Congrès américain à la mémoire et en hommage de Sir Winston Churchill. Ces témoignages parlent d’eux-mêmes et il est approprié que vous receviez cet hommage au grand homme et au  grand citoyen du monde,  à l’occasion du premier anniversaire de sa mort en janvier 1965. En vous demandant d’accepter ce témoignage de respect et d’affection pour Sir Winston de la part du peuple américain, pour lequel les membres du Congrès sont conscients des relations profondes et intimes que vous entretenez avec lui. Nous vous sommes reconnaissants des liens d’amitiés et de sympathie qui vous nous avez tant marqués et qui nous ont tous si magnifiquement servis. Avec le plus grand respect, John J. Flynt, Jr“.

Nommé ministre des Affaires étrangères en 1951, lors du retour au pouvoir de Churchill, il lui succède au poste de Premier ministre le 12 avril 1955. Il est décoré de l’ordre de la Jarretière (KG) le 20 octobre 19547.

En novembre 1956, partageant la même analyse que Guy Mollet sur la nationalisation par Nasser du canal de Suez, il engage le Royaume-Uni dans l’expédition militaire de Suez aux côtés de la France, mais doit mettre fin aux opérations sous la pression des Américains. Le 9 janvier 1957, il se retire de la vie politique officiellement pour raisons de santé. Il est remplacé par Harold Macmillan. Vingt ans plus tard, à l’hiver 1977 et alors qu’il est en visite chez Averell Harriman, ancien conseiller de Roosevelt pendant la guerre, il doit être rapatrié d’urgence en Angleterre ; il y meurt le 14 janvier 1977, dans son manoir d’Alvediston, dans le Wiltshire.

28960

2 000,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.