Mémoires d’une jeune fille rangée. La force de l’âge. La Force des choses. Tout compte fait

Simone de Beauvoir

Mémoires d’une jeune fille rangée. La force de l’âge. La Force des choses. Tout compte fait

Paris, Gallimard, (septembre) 1958, (octobre) 1960, (octobre) 1963 et (août) 1972. 

1 vol. (135 x 205 mm) de 359 p. et [3] f. Veau brique à encadrement, plats en daim marine avec décor à la lettre repris sur le dos, tête dorée, doublure et garde de papier bleu, couverture et dos, chemise et étui (P.-L. Martin, 1961) ; 1 vol. (140 x 205 mm) de 622 p. et [1] f. Maroquin ébène à encadrement, plats de daim marron avec décor à la lettre réhaussé d’une pièce de papier granité, décor repris sur le dos, tête dorée, doublure de papier bordeaux et garde de papier bleu, couverture et dos, chemise et étui (P.-L. Martin, 1961) ; 1 vol. (155 x 210 mm) de 686 p. et [1] f. Maroquin bleu nuit à encadrement, plats en daim marine avec décor à la lettre réhaussé d’une pièce de box, titre et tête dorés, date en pied, doublures et gardes papier, couvertures et dos conservés, chemise et étui bordé (P.-L. Martin, 1964) ; 1 vol. (155 x 220 mm) de 512 p. et [2] f. Maroquin vert à encadrement, plats en daim vert avec décor à la lettre réhaussé d’une pièce de box, titre doré, date en pied, doublure et garde papier vert, tête dorée, couvertures et dos conservés, chemise et étui (P.-L. Martin, 1975). 

 

Édition originale pour tous les volumes. 

Un des 25 premiers exemplaires sur vélin de Hollande (n° 13).
Un des 30 premiers exemplaires sur vélin de Hollande (n° 25).
Un des 35 premiers exemplaires sur vélin de Hollande (n° 10).
Un des 40 premiers exemplaires sur vergé blanc de Hollande (n° 21). 

 

La somme autobiographique de Simone de Beauvoir : son oeuvre majeure, jalon de la littérature féministe du XXe siècle. 

Magnifiques reliures de Pierre-Lucien Martin : trois d’entre elles ont été exécutées pour lui-même ; seule la première n’a pas de provenance identifiée, mais elle est l’exacte copie de celle qu’il s’était faite faire pour lui-même, l’année précédente (vente Pierre-Lucien Martin, n° 36, exemplaire D). On connaît par ailleurs deux autres reliures de Martin pour Les Mémoires d’une jeune fille rangée (en 1964, pour Pierre Consten, et en 1966, pour Jean-Pierre Guillaume), soit quatre au total. Ce décor princeps de 1960 marque une étape importante dans un type de décor que Martin déclinera beaucoup par la suite. 

Pierre-Lucien Martin aura, au total, réalisé quatre jeux complets sous ces reliures – toutes avec variantes, plus ou moins importantes. Seize exemplaires, en tout et pour tout. Plusieurs volumes ont été dispersés ici et là et notre ensemble est le seul complet connu à l’heure actuelle. 

 

Dans ce premier volet autobiographique, Simone de Beauvoir décrit les vingt premières années de sa vie, de 1908 à 1928, jusqu’à sa rencontre avec Jean-Paul Sartre. 

« En 1929, Simone de Beauvoir a vingt ans. Elle vient d’être reçue brillante seconde, derrière Sartre redoublant, à l’agrégation de philosophie. Farouchement cartésienne, elle tire des plans sur la comète : elle entend vivre pour écrire et aller son chemin sans entrave. ‘Libre comme l’air’, elle conclut une alliance sacrée avec Sartre : ‘Jamais nous ne deviendrions étranger l’un à l’autre, jamais l’un ne ferait en vain appel à l’autre, et rien ne prévaudrait contre cette alliance.’ Alliance qui se doublait du serment : ‘Nous nous dirons tout.’ […] La vie de Simone de Beauvoir telle que nous l’avons découverte dans ses quatre livres autobiographiques et ses deux romans a constitué une véritable pédagogie de la liberté féminine pour plusieurs générations de femmes. Même si aucune vie ne peut s’ériger en modèle, reste qu’en tournant le dos aux normes patriarcales millénaires, en refusant le destin obligé des femmes, d’épouse et de mère, en devenant l’une des philosophes les plus célèbres de son temps, elle a montré à ses lectrices qu’elles pouvaient elles aussi tenter d’ouvrir la cage des préjugés qui les tenaient enfermées. Nos enfants ne liront peut-être plus ni La Nausée ni Le Deuxième Sexe, ni aucune oeuvre d’elle ou de lui, mais leurs noms sont inscrits à présent dans l’histoire des mentalités et dans celle de la mythologie amoureuse. Ce n’était peut-être pas le projet initial de Sartre. Mais c’est grâce au Castor, qui a construit vaille que vaille ce couple mythique avec lui, que Sartre restera à la postérité. Douce revanche de Beauvoir : c’est avec elle qu’il gagnera l’éternité. » (Elisabeth Badinter, Simone de Beauvoir ou les chemins de la liberté, Bnf Conférences, 2002). 

Merveilleux ensemble, unique.

 

Ex-libris non identifié (timbre rouge) au contreplat du tome 1 ;
Des bibliothèques Pierre-Lucien Martin (ex-libris et vente, 20 mai 1987, n° 36), puis François Ragazzoni (ex-libris) pour le tome 2 ;
Des bibliothèques Pierre-Lucien Martin (vente, 20 mai 1987, n° 37) ; Jean-Pierre Guillaume (vente, 17 et 18 mai 1995, n° 50) pour le tome 3 ;
Des bibliothèques Pierre-Lucien Martin (ex-libris et vente, 20 mai 1987, n° 38) et François Ragazzoni (ex-libris) pour le dernier. 

 

29809

30 000 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.