Lord Jim

Joseph Conrad

Lord Jim

Paris, Éditions de la Nouvelle Revue Française, (18 septembre) 1922
1 vol.  (170 x 220 mm) de 356 p. Broché.


Édition originale.

Un des 108 exemplaires sur vergé du tirage réimposé (n° XXVIII), nominatif pour Monsieur Écot.

Publié en feuilleton d’octobre 1899 à novembre 1900 dans le périodique Blackwood’s Magazine, il est édité en un volume – dans une version révisée à la fin de cette même année. La traduction française n’intervient que plus de 20 ans plus tard, lorsque Gallimard décide enfin d’honorer l’auteur en publiant la quasi-totalité de son oeuvre, sous l’impulsion d’André Gide, qui avait traduit Typhon dès 1918. Viendra ensuite La Folie Almayer, puis ce Lord Jim ; suivront ensuite Des souvenirs, Sous les yeux de l’Occident, Une Victoire, En marge des marées, Jeunesse – Coeur des ténèbres, Nostromo, Les frères de la côte, au rythme d’un volume par année.

Un des grands romans de Conrad, qui raconte le naufrage d’un homme et de son navire avec sa cargaison de pèlerins, qui erre ensuite de port en port, cachant sa honte. Il échouera en Malaisie, à Patusan, où la venue du trafiquant Brown lui donne une occasion de se conduire en héros.

Une oeuvre essentielle et l’un des plus beaux romans qu’ait jamais inspiré la fraternité humaine.

Très bel exemplaire broché, condition rare.

29556

Vendu
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.