Le roi s’amuse

Victor Hugo

Le roi s’amuse

Paris, Renduel 1832
1 vol. (145 x 235 mm) de 4 f. (oeuvres, faux-titre, front., titre), xxiii (préface) et 183 p. Maroquin havane, dos à nerfs, titre doré, date en pied, tranches dorées sur témoins, dentelle intérieure, couvertures conservées (Chambolle-Duru).

Édition originale en première émission.
Titre-frontispice orné d’une vignette de Tony Johannot gravée sur bois.

Le roi s’amuse fut imprimé à 2000 exemplaires.

Le drame, représenté le 22 novembre 1832 et aussitôt interdit, ne fut joué qu’une seule fois. Hugo en est prévenu le lendemain de la première représentation par le directeur du Théâtre-Français, Jouslin de la Salle : « Il est dix heures et demie et je reçois à l’instant l’ordre de suspendre les représentations du Roi s’amuse. C’est M. Taylor qui me communique cet ordre de la part du ministre ». La pièce inspirera l’opéra Rigoletto à Giuseppe Verdi.

Exemplaire très pur relié par Chambolle-Duru, avec ses couvertures. 

Il provient de la bibliothèque de Claude Jolly Bavoillot (ex-libris gravé, signé par Giacomelli).

Carteret, I, 404, « pièce rare et très recherchée » ; Clouzot, 146.

27917

1 000,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.