Le Livre mystique

Honoré de Balzac

Le Livre mystique

Paris, Werdet, (1er décembre) 1835

2 vol. (130 x 210 mm) de [2] f. (faux-titre et titre), XX-352 p. ; [2] f. (faux-titre et titre), 357 p. et [1] f. Demi-veau framboise, dos à nerfs ornés, filets d’encadrement à froid sur les plats, tranches mouchetées (reliure de l’époque).

Édition originale.

Le premier volume offre, avec de nouvelles préfaces, Les Proscrits (déjà publiés dans les Romans et contes philosophiques) et la troisième version de Louis Lambert, et surtout l’édition originale de Séraphita, précédée d’une dédicace à Mme Hanska, née comtesse Rzewuska, que Balzac devait épouser l’année de sa mort.

Balzac était très attaché à ce recueil qui, contre son attente, eut un succès considérable ; la totalité de l’édition fut vendue dans la journée aux cabinets de lecture – il en manqua même 250 pour tous les pourvoir. La détoriation de ces ouvrages dans les cabinets de lecture explique la rareté de cette édition originale, difficile à rencontrer en reliure du temps de qualité.

Des bibliothèques Jean Tannery, Pierre Duché, Jean Meyer et Hubert Heilbronn.
Cachet “L. Imperator” au faux-titre.

Clouzot, 22 ; Carteret, I, 70 ; Vicaire, I, 201. 

27768

3 500,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.