La Rose au poing

François Mitterrand

La Rose au poing

Paris, Flammarion, (janvier) 1973.

1 vol. (115 x 185) 223 p. Broché.

Édition originale (pas de grands papiers).

Envoi signé : « Pour Max-Pol Fouchet, en bien cordial hommage, François Mitterrand ».

Bandeau éditeur conservé.

À l’occasion du lancement du programme du Parti socialiste « Changer la vie », en mars 1972, « le poing et la rose » est présent partout, sur les affiches, les tracts, en banderoles derrière les tribunes dans les meetings. La campagne du référendum sur l’Europe fournit l’occasion de toucher un public encore plus large. Si le logo n’a pas subi de modification graphique, son nom mettra quelque temps à se déterminer. En deux ans, les instances du parti socialiste balancent entre « le poing à la rose », « la rose au poing » avant de se fixer définitivement sur « le poing et la rose ». Ce n’est pas un hasard si Mitterrand utilise lui la seconde version – jugée trop agressive par le comité du P.S. – pour son livre-manifeste,: « la rose au poing » suggère surtout une action et l’affirmation d’une revendication. Parfaites pour un candidat en devenir qui souhaite déjà se démarquer tout en conservant la main sur l’élément primordial que constitue le Parti socialiste.

28733

900,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.