La Bataille

[Prix Goncourt], Patrick Rambaud

La Bataille

Paris, Grasset, (août) 1997.
1 vol. (130 x 205 mm) de 301 p. et [2] f. Broché.

Édition originale.
Envoi signé : ” Pour Maurice et Arlette [Alteirac], en leur souhaitant un bon voyage en 1809. Patrick Rambaud “.

Patrick Rambaud fut, de 2008 jusqu’en 2023, membre de l’Académie Goncourt, dont il vient de démissionner pour raisons de santé.

La Bataille fut couronné du prix en 2007, avec – pour la toute première fois – un rare doublé : Grand Prix du roman de l’Académie française puis prix Goncourt ! Seul Jonathan Littell, avec Les Bienveillantes, réussira à nouveau ce doublé, en 2006.

« Là, j’entreprends de vous initier à toutes les horreurs, à toutes les beautés d’un champ de bataille… Des canons, des chevaux, deux armées, des uniformes ; à la première page, le canon gronde, il se tait à la dernière. » Ainsi Balzac évoque-t-il son projet de consacrer un roman à la bataille d’Essling, qui opposa en 1809, près de Vienne, les Autrichiens à la Grande Armée de Napoléon. Balzac mourut sans nous donner sa Bataille, mais Patrick Rambaud, près de 160 ans plus tard, nous livrera la sienne, immergeant son lecteur au coeur de l’affrontement qui coûta la vie à près de 40 000 hommes, sans oublier les 15 mutilés : Essling, c’est trente heures de combat et la première grande hécatombe de la guerre moderne, et le premier vrai revers de Napoléon. Rambaud, comme Balzac, voulait donner à entendre la guerre, dans toute son horreur et aussi, paradoxalement, dans la beauté et le courage des hommes. C’est totalement réussi et assurément l’un des grands romans de 1997.

Excessivement rare en premier tirage d’août et envoi.

Bien complet de sa jaquette à parution.

28370

Vendu
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.