Jeanne qu’on brûla verte 

Georges Braque

Jeanne qu’on brûla verte 

[Alès, PAB, été 1956].
1 feuillet (190 x 190 mm) sur vélin de Rives, encadré.

Rare épreuve réimposée du frontispice réalisé par Braque pour l’édition originale de Jeanne qu’on brûla verte, publiée par Pierre-André Benoît en 1956.

Tirage à sept exemplaires, signé par René Char de ses initiales.

Le tirage du livre fut de 12 exemplaires sur Chine et 87 exemplaires sur vélin de Rives, tous illustrés du dessin de Braque.

Vallier, 299 ; Bibliothèque Doucet, exposition René Char-Georges Braque.

20130

1 200,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.