Féerie pour une autre fois [I] et [II]

Louis-Ferdinand Céline

Féerie pour une autre fois [I] et [II]

Féerie pour une autre fois.
Normance [Féerie pour une autre fois II].

Paris, Gallimard, (10 juin) 1952 et Paris, Gallimard, (10 juin) 1954.
2 vol. (150 x 210 mm) de 327 p. et [1] f. ; 326 p. et [1] f. Demi-maroquin marine à bandes, dos lisse, titres dorés, tête dorées, couvertures et dos conservés (reliures signées de Montecot).


Éditions originales.

Un des 45 premiers exemplaires sur hollande (n° 26 et 34).

Ce n’est qu’à son retour en France au printemps 1951, après son amnistie, que Céline se remet à la composition des versions finales de Féerie pour une autre fois, dont Normance constitue le volume final. Quatre versions préparatoires du texte sont connues, avec une toute première ébauche de plan datant de la fin 1946 et des versions successives mêlant des fragments.

Les éditions en reviendront à Gallimard, après que Gaston Gallimard aura fait tout son possible pour se rallier l’écrivain par l’intermédiaire de Pierre Monnier. Le contrat est signé entre les deux parties le 18 juillet 1951 (soit seulement quinze jours après le retour en France), dans des conditions exceptionnelles en termes de droits d’auteur et d’à-valoir.

Rare réunions en reliure uniforme et tirage de tête.

29702

7 000,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.