Demian

Hermann Hesse

Demian

Paris, Stock, (31 mars) 1930.
1 vol. (130 x 185 mm) de 178 p., [2] et 1 f. Bradel demi-chagrin vert bouteille, pièce de titre, décor sur le premier et le dernier plat de plexiglas, doublure et garde de papier à l’imitation lézard, couvertures et dos conservés, date en pied, étui bordé (reliure signée de D.-H. Mercher).

Édition originale de la traduction française.
Un des 2700 exemplaires sur alfa satiné (n° 1532).

Demian, sous-titré Histoire de la jeunesse d’Émile Sinclair, est le premier roman publié d’Hermann Hesse, avant Siddhartha et Le Loup des steppes. Il comporte déjà la substance essentielle du combat de l’écrivain : le renoncement au monde et l’introspection, dans un Bildungsroman qui connaît un grand succès auprès de la jeunesse allemande d’après-guerre et suscite l’admiration de Thomas Mann, dans la lignée des ouvrages de ce dernier et de Robert Walser. Demian décrit la tourmente subie par l’enfant qui devient homme, raccourci du thème de l’étranger qui ne doit pas craindre de quitter le monde pour mieux se découvrir. Publié sous le pseudonyme d’Emil Sinclair, en référence au diplomate et écrivain allemand Isaac von Sinclair, ami de Friedrich Hölderlin, il est aussitôt traduit en français et donne à Hesse une audience européenne qui ne cessera de s’amplifier, jusqu’à l’obtention du Prix Nobel de littérature en 1946 – le second obtenu par un auteur de langue allemande (même si Hesse a été pendant la guerre naturalisé suisse) après… Thomas Mann (en 1929). Lui succéderont à ce palmarès Heinrich Böll, Günter Grass puis Herta Müller.

Très bel exemplaire dans un des fameuses reliures à plats rapportés de plexiglas de D.-H. Mercher. 

19337

Vendu
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.