Mémoires

Charles de Gaulle

Mémoires

Paris, Librairie Plon, 1959, 1960 et 1961

3 vol. (140 x 225 mm) de 680, 712 et 653 pp.  + 1 carte couleurs dépliantes en fin d’ouvrage. Brochés, avec les jaquettes bleu, blanc et rouge de l’édition, sous chemise et étui.

 

Exceptionnel exemplaire, offert par Charles de Gaulle à Anthony Eden, lors de la réédition des Mémoires de guerre, à partir de 1959.

 

Cette nouvelle édition prend place au moment de la parution du dernier volume, Le Salut, qui sort en librairie en septembre 1959.

 

Envoi signé : ” à Sir Anthony Eden, en souvenir de notre combat, son compagnon de guerre et son fidèle ami. C. de Gaulle, 19.8.59 “.

 

Magnifique association entre les deux hommes, acteurs essentiels de la Seconde Guerre mondiale. Eden, comme ministre de la Guerre de Churchill pendant le conflit, a fortement contribué à l’assise de De Gaulle en tant que chef du gouvernement français en exil.

 

Eden joua un rôle central dans la diplomatie de guerre entre les grandes puissances et les gouvernements en exil, et a beaucoup fait pour préserver les relations souvent conflictuelles entre Churchill et de Gaulle et les Forces françaises libres. Le soutien d’Eden – par ailleurs francophile et parfaitement francophone – à la France ne sera pas oublié par de Gaulle après la guerre, Eden étant considéré comme “le seul homme d’État britannique pour lequel la France n’ait jamais éprouvé de la tendresse” (Merry Bromberger et Serge Bromberger, Secrets de Suez, p. 160).

 

C’est au cours du récit des années 1939-1945 que se dessine la figure de Charles de Gaulle. Depuis ses efforts pour faire admettre aux militaires et aux politiques ses vues au moment de l’éclatement du conflit jusqu’aux heures glorieuses de la France libre, soit de L’Appel au Salut, il trace de lui-même ce portrait de ce qu’il se sent devenir. Après le commandement d’une unité de chars, victorieuse dans l’une des rares contre-offensives de la bataille de France, il est nommé sous-secrétaire d’Etat à la défense dans le cabinet de Paul Reynaud, un des seuls à cette époque à lui apporter son soutien.

A la chute du régime, de Gaulle rejoint Londres, chacun connaît la suite…

Hormis le strict aspect historique, le talent littéraire de De Gaulle est réel et le texte figure, depuis quelques années, au programme de la terminale L, pour la section « Littérature et débats d’idées ». Contrairement à tant d’hommes d’État, de Gaulle, fils d’un professeur de lettres, a rédigé lui-même tous ses discours et tous ses ouvrages. L’examen de ses manuscrits prouve son extraordinaire souci de la composition et du style. Pour ces Mémoires de guerre, c’est un total cumulé de quelque deux millions et demi d’exemplaires vendus en France, des éditions dans près de vingt-cinq langues étrangères, un accueil enthousiaste de la presse et du public lors des parutions, une édition de référence dans la Bibliothèque de la Pléiade. Un succès que seul a dépassé, dans le même registre, celui des Mémoires sur la Deuxième guerre mondiale de Churchill.

 

Magnifique et importante provenance.

28813

Vendu
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.