Contes de l’absurde

Pierre Boulle

Contes de l’absurde

Paris, Julliard, (12 février) 1953
1 vol. (120 x 190 mm). Broché.

Édition originale.
Un des 20 exemplaires de tête sur Corvol de Prioux (n° 19).

Troisimèe ouvrage paru de Pierre Boulle – et son premier recueil de nouvelles -, les Contes de l’absurde rassemblent cinq textes, dont l’un est un savoureux récit d’une lune de miel en apesanteur.
Coup d’essai, et coup de maître : le recueil reçoit le Grand prix de la nouvelle en 1953.

Les nouvelles ont été composées lors de l’écriture de Joseph Conrad (publié en 1950) ; la nouvelle « Une nuit interminable » a même été écrite en 1949, lors de sa captivité en Indochine et avant son Conrad ; « Le Poids d’un sonnet » et « Le Parfait Robot » en 1951.

Boulle rassemble ces premières nouvelles au moment où déferle la production états-unienne de science-fiction, et devient ainsi un de ses précurseurs en France.
Son chef-d’œuvre du genre culminera avec La Planète des singes, dix ans plus tard.

Rare.

29501

Vendu
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.