Cahiers pour une morale – Les Carnets d’une drôle de guerre

Jean-Paul Sartre

Cahiers pour une morale – Les Carnets d’une drôle de guerre

Paris, Gallimard, (11 et 16 mars) 1983.

2 vol. (145 x 235 mm) de 600 p. et [6] f. ; (140 x 215) de 432 p. et [4] f. Bradel plein box d’un semis de petits point obtenus par épidermure, pièces de titre mosaïquées sur le dos, têtes dorées sur témoin, couvertures et dos conservés, étui (reliure signée de Renaud Vernier, 1984).

Édition originale.

Un des 38 et 57 premiers exemplaires sur Hollande (n° 27 et 46).

En 1943, dans la conclusion de L’Être et le Néant, Sartre annonçait qu’il consacrerait un prochain ouvrage au problème moral : cet ouvrage ne verra jamais le jour et n’en resteront que des notes, élaborées en 1947 et 1948. Elles seront rassemblées, mises en forme et publiées en 1983 par Arlette Elkaïm-Sartre, sous le titre de Cahiers pour une morale. Les Carnets de la drôle de guerre, qui paraissent conjointement, viennent compléter ces textes, notamment ceux qui décrivent « l’ensemble d’actes par lesquels l’homme décide pour soi et pour autrui dans et par l’Histoire de l’essence de l’homme ». 

Remarquable diptyque en box par Renaud Vernier, lequel a créé un décor aux petits points par une épidermure du cuir dont il a le secret ; les pièces de titre, mosaïquées, sont cerclées de filets gainés en box de couleurs. 

De la bibliothèque du Docteur genevois Christos Karagevrekis, par ailleurs commanditaire de cette reliure auprès de Renaud Vernier.

5 000,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.