Blanche ma savetière

Alexandre Galpérine, René Char

Blanche ma savetière

Alès, PAB, (avril) 1981
1 plaquette (100 x 67) de 4 f. Cousue, chemise-étui de Julie Nadot.

Édition originale.
Tirage unique à 32 exemplaires.

Exemplaire signé et justifié par Char « R.C. – gouaches d’Alexandre Galpérine. Juillet 1983 » et signé par PAB, l’éditeur.

” BLANCHE, MA SAVETIÈRE
Neige d’octobre vole avec son ombre,
Nuée de novembre à l’aube rend l’âme,
Blanche de décembre fait briller la cendre,
A neige de janvier, rouge tablier.
Grandit notre coeur au givre des rois,
La Licorne blanche, de frayeur s’abat !

Charmant exemplaire, enrichi d’une gouache originale d’Alexandre Galpérine, portée en tête.

Pierre André Benoit et René Char, c’est une collaboration et une amitié de 30 ans : les deux hommes se rencontrent en 1951, avec un premier “livre minuscule”, Amitié cachetée, en guise de bons vœux du poète pour ses amis. Dès lors, le René Char fournira à l’artisan-imprimeur-typographe PAB des textes, et lui présentera ses amis peintres, pour des collaborations répétées. Plus d’une centaine, au final.

Blanche ma savetière est l’une des dernières, au moment où Char ne collabore plus qu’avec un seul peintre, Alexandre Galpérine, avec lequel il fera ses derniers manuscrits enluminés. Ce dernier enrichi ici le livret d’une délicate gouache, signée.

Ce poème, d’abord publié ici par PAB, en avril 1981, sera repris dans La Nouvelle Revue Française (n° 349 du 1er février 1982), puis intégré dans le recueil Bâton de rosier (Pléiade, 1983).

✒️ 100 Livres de René Char chez PAB, n° 93.

 

19938

Vendu
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.