Au grand Socco

Joseph Kessel

Au grand Socco

Paris, Gallimard, (23 mai) 1952
1 vol. (188 x 121 mm) de 318 p. Demi-chagrin rouge à coins, dos à nerfs, titre doré, tête dorée, couverture et dos conservés


Édition originale.

Un des 46 premiers exemplaires sur parcheminé bleu azuré (n° VI).

Celui-ci est l’un des XX premiers nominatifs, pour Maurice Druon
.

Envoi signé :

Mon cher confrère,
je vous confierai
que j’ai un neveu
que j’aime de
tout coeur et
que j’embrasse de
même. Jef“.

Les sept nouvelles de ce recueil furent écrites pendant l’été 1951 : Kessel avait élu domicile sur l’île de Djerba, baignée par les eaux du golfe de Gabès, en compagnie d’intimes : sa compagne Michèle O’Brien et son neveu, Maurice Druon.

Ce dernier en sera le premier lecteur enthousiaste et, tellement emballé par la description qu’en donnait son oncle, se rendra quelques semainess plus tard à Tanger, où il se fit aussitôt conduire au grand Souk de la ville, le Grand Socco. Ce « décor pour Graham Greene, beau mais sans plus » était devenu sous la plume de Kessel le « Bagdad des Mille et Une Nuits et la place Djemaa-el-Fna de Marrakech » !

Druon lui écrivit alors : « Mon grand Jef, j’ai compris, je viens d’aller au Grand Socco. Tu es un faussaire. Dans le genre d’Homère ! ». Kessel entre l’Académie française dix ans plus tard, le 22 novembre 1962 ; son neveu le rejoindra quatre ans plus tard, en 1966.

Un titre rare de Kessel en grand papier, et sans doute son meilleur recueil de nouvelles.

Bel exemplaire d’une parfaite provenance, enrichi d’une très jolie dédicace d’un oncle à son neveu. Kessel l’Académie française dix ans plus tard, le 22 novembre 1962 ; Druon le rejoindra quatre ans plus tard, en 1966.

Ex-libris Maurice Druon.

29445

5 000,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.