Arrière-histoire du poème pulvérisé

Nicolas de Staël, René Char

Arrière-histoire du poème pulvérisé

Paris, Jean Hugues, (25 avril) 1953
1 vol. (199 x 136 mm) de 64 p. Broché.


Édition originale.

Tirage unique à 120 exemplaires sur papier de Hollande van Gelder.

Envoi signé : ” à Paul Fustier, en sympathique hommage, René Char , avril 1961 “.

En tête, une lithographie originale en couleurs de Nicolas de Staël, signée.
C’est la seconde collaboration entre l’artiste et le peintre, après la publication des Poèmes, en 1951. Nicolas de Staël et René Char, deux ” alliés substantiels “, se rencontrent en 1950, à l’instigation de Claude Duthuit. Leur correspondance, échangée entre 1951 et 1954, dit combien leur amitié fut d’emblée sans réserve, totale, épuisante, éphémère.

René Char consacrera deux poèmes à son ami et à son œuvre, qui paraîtront dans la deuxième partie de Recherche de la base au sommet. Quant à de Staël, il ne fera qu’une fois le portrait du poète : la lithographie en couleurs qui figure ici, en frontispice de l’édition d’Arrière-histoire du Poème pulvérisé.

 

Introduction par Jean Hugues, l’éditeur du livre, lequel précise que l’on trouve ici les notes inédites que Char rédigea lors de la lecture du Poème pulvérisé publié en 1947 :  « j’ai pensé que leur publication aiderait à la connaissance de l’oeuvre de René Char [et que] les lignes supplétives que l’on va lire ne visaient qu’à réintroduire après coup dans l’édifice toujours frissonnant du poème un peu du monde gauche ou intenable qui avait servi à sa confection ».

 

28863

4 000,00 
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.