Annecy – Son lac, ses environs Illustrations de l’auteu

ZABETH (Elisabeth)

Annecy – Son lac, ses environs Illustrations de l’auteu

Paris, Éditions ateliers “Art & publicité”, (10 juillet) 1933.

1 vol. (185 x 245 mm) de 11 p. et [2] f. Maroquin vert doublé, titre mosaïqué au dos, mentions d’édition dorées sur les contreplats, doubles gardes moirées et dorées, tranches dorées, étui bordé (reliure signée de Jeanne Langrand).

Ravissant ouvrage consacré à la ville d’Anney, illustré d’eaux-fortes de l’auteur, gravées par Jean-Jules Dufour. La typographie de Maurice Denonain et la composition proviennent des ateliers de l’école libre ” Art et Publicité “, fondée et dirigée par Bruneau. 

Envoi signé : “Aucun hommage d’une ancienne élève ne pouvait m’être plus sensible, car ce beau livre a été complètement réalisé à l’école ‘Art et publicité’ par les moyens du bord. Il prouve éloquemment la raison d’être de cette institution, l’excellence de son enseignement et sa vitalité. 14, rue de Fleurus. 30 déc. 1934. Bruneau” avec les signatures des artisans ayant participé à la réalisation du livre : Dufour, Dunonain, Ogé, Zabeth”. Le professeur Bruneau a ajouté en page de garde : “ouvrage de luxe qui m’a été offert en 1934 par l’auteur en présence d’une délégation de professeurs et d’élèves. Paris, 14 rue de Fleurus. Bruneau”.

Belle reliure Art Déco exécutée par les soeurs Andrée et Jeanne Langrand : après avoir suivi les cours de l’UCAD de 1909 à 1913, Jeanne Langrand y devint professeur en 1919, tandis que sa soeur Andrée était directrice de l’institution, et resta en poste jusqu’en 1934. Jeanne monta ensuite un atelier, où elle produisit des reliures d’une réalisation sobre et intelligente, inspirées de celles de Pierre Legrain. «Fascinée par Legrain, elle élabore, soit seule, soit de concert avec sa soeur, soit même avec Geneviève de Léotard, des reliures d’une très grande sobriété en même temps que d’une force indéniable» (Yves Peyré). Elle participa à de nombreuses expositions entre 1920 et 1939. En janvier 1927, un article de la revue Art et décoration rendait hommage au travail de Jeanne Langrand, « dont l’art simple et respectueux de la peau sait s’agrémenter d’un décor sobre et significatif, plus ornemental que symbolique». (Fléty, p. 104). ‎

Bruneau, professeur de dessin à l’École Boulle et aux Arts décoratifs, expérimenta et développa ses méthodes d’enseignement au sein de « Art et Publicité », une école libre, gratuite et ouverte à tous, qu’il crée en 1920. Un film qu’il édite chez Gaumont en 1921, l’Enseignement du dessin et le cinématographe, témoigne de sa pédagogie. Il y juxtapose extraits de films présentés à vitesse normale, accélérée ou ralentie, travaux d’élèves s’y rapportant et citations des grands maîtres de l’art occidental. Ami de Louis Lumière, il est le créateur de la cinémathèque de la ville de Paris.

Le livre est probablement un unica, ou tiré à quelques exemplaires pour Bruneau et celles-ci qui y ont collaboré. 

Aucun autre exemplaire n’est référencé, pas même au dépôt légal. 

Elle est l’oeuvre de Elisabeth Zabeth,  artiste-peintre et aquarelliste, qui fut l’élève de Bruneau dans son école au début des années 20. Plusieurs des ses oeuvres figurent dans des collections publiques (Musée de Troyes, Palais du Sénat, Hôtel d’Alma). Elle décède l’année de création de son livre, en 1933. 

Dos passé. 

28024

Vendu
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques anonymes de visites.
This site is registered on wpml.org as a development site.