Paris, Gallimard, (4 mars) 1957
1 vol. (115 x 185 mm) de 229 p., [3] et 1 f. Maroquin rouge doublé et gardes à l'identique, dos à nerfs, titre doré, date en pied, filets sur les coupes, tranches dorées sur témoins, couverture et dos conservés, étui bordé (reliure signée de Duhayon).
Édition originale.
Un des 45 premiers exemplaires sur hollande (n° 16).
Fidèle à cette diversité de langue et de ton, Camus donne ce merveilleux recueil de nouvelles contemporaines de La Chute, rédigées entre 1954 et 1955, traitées de six façons différentes, depuis le monologue intérieur jusqu'au récit réaliste. Il réunit La Femme adultère, Le Renégat, Les Muets, L'Hôte, Jonas et la Pierre qui pousse. « La Chute, avant de devenir un long récit, faisait partie de l'Exil et le Royaume. Ce recueil comprend six nouvelles (...). Un seul thème pourtant, celui de l'exil, y est traité de six façons différentes, depuis le monologue intérieur jusqu'au récit réaliste. Les six récits ont d'ailleurs été écrits à la suite, bien qu'ils aient été repris et travaillés séparément. Quant au royaume dont il est aussi question dans le titre, il coïncide avec une certaine vie libre et nue que nous avons à retrouver, pour renaître enfin. L'exil, à sa manière, nous en montre les chemins, à la seule condition que nous sachions y refuser en même temps la servitude et la possession. ». 
Très bel exemplaire en reliure triplée signé de Duhayon.
20285

découvrez ces autres ouvrages

Back to Top