Paris, Gallimard, coll. "La Croix du sud", (juin) 1965.
1 vol. (128 x 196 mm) de 185 p. et [3] f. Broché. 
Édition originale de la traduction française. 
Un des 26 premiers exemplaires
sur vélin pur fil (n° 11). 
Dans L'Auteur et autres textes, Borgès livre quelques courts textes, des poèmes, un hommage à Macedonio Fernandez, à Martin Fierro, et surtout une nouvelle, importante dans l'oeuvre : Le Sud "Sur". Avec, en guise de clef (ou de serrure), ces quelques lignes, au détour desquelles Borgès nous fait plonger dans les abysses de son oeuvre : " C'est à l'autre, à Borges, que les choses arrivent. Moi, je marche dans Buenos Aires, je m'attarde peut-être machinalement, pour regarder la voûte d'un vestibule et la grille d'un patio. J'ai des nouvelles de Borges par la poste et je vois son nom proposé pour une chaire ou dans un dictionnaire biographique (...) Je vis et me laisse vivre, pour que Borges puisse ourdir sa littérature et cette littérature me justifie. Je confesse volontiers qu'il a réussi quelques pages de valeur, mais ces pages ne peuvent rien pour moi, sans doute parce que ce qui est bon n'appartient à personne (...) De cette façon, ma vie est une fuite où je perds tout et où tout va à l'oubli ou à l'autre. Je ne sais pas lequel des deux écrit cette page". 

27999
 

découvrez ces autres ouvrages

Back to Top